Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 22:03

Le matériel :

Les œuvres intégrales étudiées en cours, sans annotation.

Les textes étudiés en cours, en double exemplaire, sans annotation. Conseil : rangez-les dans des pochettes en plastique, dans un classeur, par chapitre, avec des intercalaires pour les retrouver plus facilement.

La convocation, la pièce d’identité.

De quoi écrire, surligner, souligner, … éventuellement des post-it pour les ouvertures au reste de l’œuvre.

 

L’épreuve :

Le sujet :

L’examinateur dispose du « descriptif des lectures et activités » que le candidat lui aura fourni. Ce descriptif est élaboré par son professeur de français, à partir des études faites tout au long de l’année : textes, œuvres intégrales, activités complémentaires (exposés, recherches…).

A partir de ce document, l’examinateur indique au candidat le texte sur lequel il sera interrogé et énonce la question à laquelle il devra répondre au moyen de sa lecture analytique.

La préparation :

Pour préparer cet oral, le candidat dispose de 30 minutes.

L’épreuve :

L’oral dure 20 minutes et comporte deux temps :

- 1er temps (10 minutes environ) : la lecture analytique. Le candidat répond de manière organisée et claire à la question posée par l’examinateur, sans que celui-ci n’intervienne.

- 2nd temps (10 minutes environ) : l’entretien. Il porte sur la lecture analytique proposée et sur le travail de l’année.

 

La lecture analytique  (Voir plus bas)

 

L’entretien :

Durant ce dialogue, il peut être demandé :

-de revenir sur certains points de l’étude pour les préciser ;

-de compléter certains aspects trop rapidement abordés, ou pas du tout ;

-d’évoquer des lectures faites au cours de l’année, en rapport avec l’objet d’étude ;

-de mettre en rapport avec le reste de l’œuvre dont est extrait le texte étudié, le cas échéant ;

-de mettre en rapport le texte avec l’objet d’étude ;

-d’expliquer certaines activités complémentaires du même chapitre.

 

Comment mener la lecture analytique d’un texte (commentaire, à l’oral) ?

 

1) L’introduction

- elle présente l’époque, l’auteur ;

- elle présente le texte et sa particularité : le genre, le registre, la situation du texte dans l’œuvre intégrale (lorsque vous l’avez lue ou étudiée), un bref résumé du texte et la réintroduction de la question posée par l’examinateur.

- et elle annonce la démarche adoptée dans le développement : ou bien un plan organisé ; ou bien une analyse du texte étape par étape.

 

2) La lecture du texte (parfois interrompue par l’examinateur, si le texte est long).

La lecture doit être précédée d’une phrase d’introduction annonçant le texte sur lequel vous allez travailler et la lecture qui va en être immédiatement faite.

Il vaut mieux s’entraîner régulièrement à lire les textes étudiés en classe, pour avoir une lecture plus fluide, sans erreurs sur la prononciation des mots difficiles ou des noms des personnages.

Votre lecture doit d’emblée donner l’orientation de votre étude. Par exemple, si le texte est comique ou tragique, votre lecture doit en rendre compte.

Attention pour le texte de théâtre : en indiquant le numéro de l’acte et de la scène, précisez les personnages présents puis, au cours de la lecture, ne lisez pas à chaque fois le nom des personnages.

Attention pour le texte poétique : veillez à respecter la structure des phrases en vous arrêtant aux signes de ponctuation forts, et non pas à la fin de chaque vers, ce qui n’aurait aucun sens.

 

3) Le développement : il peut être organisé en plusieurs parties, comme un commentaire, ou suivre les différents mouvements (étapes, moments) du texte, sans pour autant être une explication ligne après ligne. Dans ce cas, le texte doit être délimité en 2 ou 3 mouvements que vous annoncez dès l’introduction et toute votre étude doit bien mettre en valeur les 2-3 fils conducteurs répondant à la question, pour éviter l’écueil du hors-sujet.

Personnellement, je vous conseille le plan organisé car il évite les répétitions et permet de ne pas ralentir le rythme de l’étude. De plus, il se rapproche davantage du travail que vous faites en commentaire composé à l’écrit, ce qui est plus rassurant.

 

Enfin, parce qu’il s’agit d’un travail oral auquel le correcteur ne pourra pas se référer ultérieurement, pensez bien à ménager des moments de bilan, de transition à la fin d’un mouvement ou d’une partie, pour récapituler vos idées et ouvrir sur la suite. Cela facilitera la synthèse et le suivi de votre exposé.

 

4) La conclusion

Elle reprend brièvement les points abordés au cours de l’étude, en veillant bien à répondre à la question posée.

Puis elle établit une ouverture plus générale (auteur, œuvre, texte de la même époque…).

 

Le travail de préparation, la gestion du brouillon :

Travaillez sur le recto uniquement, en prenant bien soin de numéroter les pages de manière bien visible (marqueurs, stabilo…)

Ne rédigez pas, écrivez sous forme de notes, de mots-clés qui serviront d’amorce à votre propos, à votre raisonnement. Veillez à écrire des choses claires, lisibles, assez explicites pour savoir de quoi vous devez parler.

Pour les exemples et citations, contentez-vous des numéros de lignes et éventuellement du 1er et du dernier mot.

Veillez enfin à balayer le texte de la manière la plus précise et complète possible, en abordant toutes les catégories qui le constituent : lexique, figures, registres, grammaire, temps verbaux, ponctuation, rythme…

 

Durant l’exposé, prenez le temps de bien développer vos remarques, vos idées, de bien vous référer au texte. Il n’est pas utile d’enchaîner la lecture de vos notes, au risque de vous retrouver sans plus rien à dire au bout de 3 minutes.

 

Autour des épreuves anticipées de français, voir aussi

Réviser le bac de français

Lire et étudier la poésie (vers le BAC)

Méthodologie du commentaire au BAC: Les citations

Méthodologie du commentaire au BAC: L'introduction

Lire seul une pièce de théâtre et en garder une trace en vue du bac

Savoir rédiger : le commentaire

Pourquoi faut-il aussi se reposer pendant les révisions?

S'entraîner avant un examen

Partager cet article

Repost 0
Published by methodesprof - dans Lycée
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de J.T
  • : Des conseils et des méthodes d'un professeur de Lettres pour mieux étudier, à destination des collégiens, des lycéens, voire des étudiants.
  • Contact

Besoin d'aide?

Si vous avez des demandes particulières, n'hésitez pas à me contacter en cliquant sur le lien ci-dessus. J'y répondrai dès que possible!

Recherche

Catégories

Liens